Colostrum Sollio Agriculture : croissance et santé optimales des veaux de boucherie
25 février 2022

Colostrum Sollio Agriculture : croissance et santé optimales des veaux de boucherie

L'ingestion de colostrum a un impact positif important sur la croissance et la santé des veaux pendant leurs premiers mois de vie. Les effets persisteront jusqu’à l’âge adulte. Encore faut-il que l’animal en ingère une quantité suffisante. C’est ici que le substitut de colostrum Sollio Agriculture entre en jeu. Tour d’horizon avec l’agronome et experte-conseil en production bovine, Elizabeth Lepage.

Question : Pourquoi offrir un substitut de colostrum aux veaux de boucherie?

Réponse : Lorsque bien alimentée en fin de gestation, la vache devrait produire suffisamment de colostrum pour son veau. Le problème, c’est qu’il n’est pas toujours possible d’observer la quantité exacte que le veau consomme. En lui offrant un sachet de colostrum reconstitué, on s’assure qu’il ingère un premier repas. 

Question : Est-ce que tous les veaux devraient recevoir un substitut de colostrum?

30 à 40 % des veaux n’obtiennent pas un transfert d'immunité passive suffisant si aucune intervention humaine n’est faite. C’est pourquoi plusieurs veaux devraient systématiquement recevoir un sachet de colostrum pour des raisons préventives dont :

  • Les jumeaux
  • Veaux de taure
  • Veaux issus de vêlage difficile
  • Veaux de vache au pis mal conformé
  • Veaux nés à l’extérieur, au froid ou dans un environnement humide
  • Veaux faibles

Question : À quel moment doit-on lui donner le sachet de colostrum?

Réponse : Il est conseillé d’administrer un premier sachet le plus tôt possible après la naissance (idéalement avant deux heures de vie), puis de s’assurer qu’il ait bien accès au colostrum de la vache par la suite. Si on doit remplacer complètement le colostrum maternel par le colostrum reconstitué, on donne au moins un deuxième sachet dans les 8 heures suivantes.

Question : Comment le colostrum Sollio Agriculture se démarque?

Réponse : Son format de 415g contient 75g d’IgG (18%) et 90g de matière grasse (22%). Il s’agit du produit qui fournit le plus d’énergie par sachet. Cet élément est non négligeable en production vache-veau. Selon des études, il permet d’augmenter significativement le pourcentage de veaux qui vont atteindre un niveau de transfert d’immunité passive acceptable, comparativement à certains autres produits.

Question : Comment offrir le plus facilement le colostrum au veau?

Réponse : Une fois reconstitué selon les recommandations, le colostrum peut être ingéré volontairement à l’aide d’une bouteille à tétine. La buvée volontaire permet au colostrum d’aller directement dans la caillette. Lorsque le veau est moins enclin à téter naturellement, l’utilisation d’un réhydrateur (tel que le Trusti Tuber) assure une ingestion rapide et complète du sachet de colostrum en poudre qui a été reconstitué avec de l’eau.